Squat partout – Tourisme nulle part – Solidariedade Porto

Squat partout – Tourisme nulle part – Solidariedade Porto, Setubal, Compostela

Ce matin, on s’est reveillè.e.s negativement survoltè.e.s par l’impuissance face à la nouvelle de l’expulsion de l’espace occupé la semaime dernière au centre-ville du Porto, la Travêssa.

Ville au centre-historique fagocité par le tourisme de masses et aux periphéries misérables, toujours sera l’impossible métropole du nord de l’Etat – par ses rues et cotes sauvages, crivé des “iles”, petits quartiers insérées depuis des centaines d’annèes dans les brèches des impasses, retranchès après des passages et tunnels piéton, sous une ancienne muraille ou à travers chemins de terre creusès dans les cotes du Douro.

Des lieux ou les touristes ne traversent pas ses chemins par peur des gunas autochtones et le manque de points-information.

Continuar a ler

Comentários

Submeter um novo comentário

O conteúdo deste campo é privado e não irá ser exibido publicamente.
CAPTCHA
Esta pergunta serve para confirmar se és uma pessoa ou não e para prevenir publicaçãos automatizadas